En tant que cadette ou cadet

Les objectifs de la Ligue consistent à enrichir l’éducation des cadets de l’Air, de même qu’à faire la promotion de l’élément « air » des Forces canadiennes. Les jeunes Canadiens et  Canadiennes âgés de 12 à 18 ans peuvent participer à une varitété d’activités amusantes, stimulantes et enrichissantes et acquérir des compétences de vie et de carrière telles que l’esprit d’équipe, le leadership et le civisme.

Les cadets de l’Air ne font pas partie des Forces canadiennes.  Par contre, le Mouvement est offert par le département de la Défense nationale, de concert avec la Ligue des cadets de l’Air du Canada.

Voici une ce que les cadets de l’air font:

 

Civisme

Leadership

Service communautaire

Exercice militaire

Sports

Tir de précision

Secourisme

Survie

Musique

Identification d’aéronefs

Navigation

Aérospatiale

Communication

Météorologie

Opérations d’un aéroport

 

Voici comment s’inscrire:

Étape 1 :  Consulter le répertoire des escadrons de cadets pour identifier l’escadron le plus près. Pour devenir cadet de l’Air, il faut se joindre à un de ces escadrons, ceux-ci étant placés par région.

Étape 2 :  Prendre contact avec l’escadron choisi.  Pour chaque escadron du répertoire, il y a de l’information concernant le lieu de rencontre de l’escadron, le jour, l’heure des réunions et la façon de contacter l’escadron.

Pour recevoir davantage d’informations, communiquer avec l’escadron ou se présenter à l’une des soirées d’instructions. En cas de difficulté à rejoindre un escadron, il est suggéré de communiquer avec nous.

Étape 3 :  Remplir les formulaires d’inscription qui seront remis par l’escadron et à faire signer par les parents (ou tuteur). Une preuve de l’assurance santé provinciale et une preuve de résidence légale au Canada (certificat de naissance canadienne ou du Québec, certificat de citoyenneté, etc.). Il est possible que les escadrons locaux aient des exigences particulières, exemple, la carte du centre de loisirs de la municipalité.

Pour plus d’informations à propos des cadets et cadettes, visitez www.cadets.ca 

 

1. Survol de la situation dans tout le Canada

1.1  En C.-B./Yukon, Alb., Man. et T.-N., le crédit scolaire pour les cadets et les procédures d’adhésion et d’évaluation ainsi reliées sont actuellement en vigueur.

1.2 De façon générale, des procédures d’application pour la reconnaissance de formation à l’extérieur du cadre scolaire existent en Sask., Ont. (défi PLAR), Qc et N.-É. L’accueil favorable à ce genre de requêtes varie beaucoup d’une province à l’autre.

2.  Résumé de la situation pour chaque province

  • Colombie-Britannique/Yukon
    Le crédit scolaire et les procédures d’adhésion et d’évaluation sont officiellement en vigueur depuis 1997. Suite à une révision majeure du Programme de niveau secondaire en 2004, les cadets peuvent maintenant obtenir jusqu’à 12 crédits pour leur graduation au niveau secondaire, 4 crédits pour chacune des années 10, 11 et 12. Les niveaux 3, 4 et 5 d’entraînement à l’escadron complétés avec succès s’appliquent, de même que les cours d’été d’introduction complétés avec succès (secondaire III) ou les cours avancés de six semaines d’été complétés avec succès (secondaires IV et V). Un emploi de cadet cadre peut servir d’alternative aux cours d’entraînement d’été. De plus, le programme de bourses du Duc d’Édimbourg donne accès à 2 crédits pour chacun des niveaux III, IV et V, lorsque les niveaux bronze, argent et or respectivement sont complétés avec succès. Détenir un brevet de pilote privé vaut 4 crédits. Les cours étant pré-approuvés par le Ministère, les cadets n’ont qu’à présenter leurs résultats à un orienteur de leur école reliés au niveau s’y appliquant. Des codes de cours approuvés correspondent aux divers crédits accordés pour les activités de cadets et cadettes, pour la bourse du Duc d’Édimbourg ou pour toute autre activité approuvée. De même, ces conditions s’appliquent aussi aux étudiants/cadets du Yukon.
  • Alberta
    Des procédures établies permettent actuellement aux cadets cadres, provenant des deux centres d’entraînement d’été de Cold Lake et Penhold, d’obtenir un maximum de cinq (5 crédits) (basés principalement sur le nombre d’heures de cours) en regard de leur certificat d’étude. Une rencontre avec des fonctionnaires du Ministère de l’Éducation est prévue, à très court terme, pour discuter tant de la possibilité d’inclure les cadets cadres participants à des camps d’entraînement d’été partout au Canada, que celles aussi de rendre d’autres cours d’entraînement des cadets éligibles aux crédits.
  • Saskatchewan
    Il existe une procédure établie pour des étudiants en individuel (secondaire III, IV et V), soit de s’inscrire une seule fois durant leurs études secondaires pour obtenir un (1) « Special Educational Credit (SEC) ». Un crédit identifié est appliqué au diplôme de niveau secondaire comme pointage moyen. En septembre, les étudiants doivent soumettre une demande auprès de leur école ou de la Commission scolaire pour obtenir la permission de prendre un cours (SEC).
  • Manitoba
    Deux crédits seulement sont reconnus à titre de crédits additionnels, une fois le minimum de crédits atteint pour la graduation de l’élève. Un crédit peut être reconnu au cadet pour le programme d’entraînement de base complété avec succès (soit le niveau 2 du programme). Un crédit additionnel peut être reconnu pour le programme d’entraînement avancé (soit le niveau 4. L’octroi des crédits est la responsabilité de chacune des écoles.
  • Ontario
    La procédure en vigueur permet à un étudiant de demander des crédits (maximum 4 crédits – soit 2 au plus par discipline) pour connaissances acquises. Connu sous l’appellation « Défi PLAR », les étudiants peuvent défier toute matière proposée au secondaire 10, 11 et 12 (certaines conditions s’appliquent) par la commission scolaire locale. L’étudiant doit initier la requite et soumettre à la direction de l’école le formulaire de demande et autres documents, et compléter les tests obligatoires et autres évaluations requises. Plusieurs activités de cadets peuvent compter dans le cadre du programme obligatoire en implication communautaire (40 heures) requis pour graduer.
  • Québec
    Le système de certification actuel reconnaît des programmes d’études locaux élaborés par un institut d’enseignement (maximum 4 crédits). Le cadet doit lui-même approcher le directeur d’école pour faire reconnaître son entraînement comme cadet au programme local.
  • New Brunswick
    Aucune procédure formelle n’existe présentement. Les trois Ligues de cadets se sont rencontrées et ont élaboré un plan d’action et une présentation à soumettre au Ministère de l’Éducation, La démarche en vue d’obtenir la reconnaissance pour l’entraînement des cadets sous la forme de crédits est en cours.
  • Nova Scotia
    Tout étudiant ou étudiante de la Nouvelle-Écosse ayant complété le cours d’été de formation, autorisé par le Ministère de l’Éducation de la Nouvelle‑Écosse, peut demander que soit accordé un crédit dans son programme d’études. De plus, pour un seul crédit à inscrire au relevé de notes, le cadet/étudiant, ou étudiante, pourra entreprendre le cours de son choix parmi ceux inscrits à son programme d’études secondaires. Les étudiants et étudiantes doivent soumettre leur demande et leur Rapport d’évaluation du cadet, ou de la cadette, à leur conseiller en orientation, ou à toute autre personne désignée par son institution. La liste officielle des cours, le formulaire de demande et autres informations sont disponibles sur le site internet suivant : https://pdc.ednet.ns.ca
  • Prince Edward Island
    L’Organisation des cadets du Canada a été approuvé par le Comité consultatif externe des équivalences, comme fournisseur autorisé externe de programme. Les exigences pour chaque équivalence externe sont indiquées dans ce document (en anglais seulement): http://www.gov.pe.ca/photos/original/eecd_ExtCred14.pdf
  • Newfoundland and Labrador
    Les cadets peuvent recevoir un maximum de 4 crédits en regard des exigences d’obtention du diplôme du secondaire. Chacun de ces « crédits extérieurs » doit représenter 55 heures de formation et contribuer à « l’apprentissage essentiel de graduation ». Depuis 1999, le ministère de l’Éducation a approuvé l’accréditation pour les niveaux 4 et 5 de l’entraînement et d’autres cours incluant le cadet-cadre. Il existe une politique officielle pour l’octroi de crédits pour cours à l’externe et les formulaires de demandes existent, et les cadets doivent remettre le rapport d’évaluation de la performance CF558 au directeur d’école. Le ministère de l’Éducation fait alors un relevé sur les demandes de crédits à octroyer pour l’entraînement des cadets.
  • Territoires du Nord-Ouest/Nunavut
    Des crédits sont dispensés durant l’entraînement d’été seulement.